Sports & loisirs

En dehors de la musique, le sport est certainement le deuxième élément qui donne à la Jamaïque sa renommée mondiale.

Et quand on pense Sport et Jamaïque, on pense bien sûr tout de suite à l’athlétisme et en particulier au sprint pour lequel l’île est parfois considérée comme une véritable fabrique de champions…

La Jamaïque, terre de champions…

De nombreux athlètes jamaïcains ont porté haut les couleurs de l’île sur les stades du monde entier, en passant notamment par Merlene Ottey, Veronica Campbell, Shelly-Ann Fraser, Asafa Powell et bien sûr celui qui ambitionne ni plus ni moins de devenir une légende, Usain Bolt. Et on peut dire qu’il est en train d’y parvenir notamment suite à ses performances aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

J’ai pour ma part eu la chance de pouvoir le voir courir en direct chez lui à Kingston au stade national lors de « Jamaica International Invitational ». C’est un meeting organisé tous les ans où certains des meilleurs athlètes du monde se retrouvent pour défier les jamaïcains sur leurs terres.

C’était le 3 Mai 2008 et Usain Bolt que l’on voit au centre de la photo y réalisait sa première performance d’envergure sur la distance reine du 100 mètres lui qui était pour l’instant surtout considéré comme un spécialiste du 200 mètres. Il courut ce soir là en 9″76. Le record du monde était alors détenu par son compatriote Asafa Powell en 9″74. Usain Bolt a battu ce record peu de jour après , le 31/05/2012 en 9″72 mettant ainsi fin à la domination sur la distance de son compatriote depuis 3 ans.

Rien ne semble depuis pouvoir l’arrêter sur la route de sa propre légende…

 

La Jamaïque, terre de passion du sport

L’athlétisme et le sprint sont loin d’être les seuls sports pratiqués en Jamaïque, pays où le sport fait partie de la culture populaire et je peux vous le dire pour l’avoir vécu, les Jamaïcains sont très passionnés lorsqu’il s’agit de supporter leurs équipes ou sportifs préférés.

Le football est l’autre sport le plus populaire en Jamaïque et les péripéties de l’équipe nationale, surnommée les « Reggae Boyz » tiennent le pays en haleine.  La Coupe du monde de football de 1998 en France ne fut pas un grand moment que pour la France. C’est en effet à cette occasion que la Jamaïque est devenue la première équipe des Caraïbes à se qualifier pour une coupe du monde de football.

J’ai d’ailleurs encore pu admirer les exploits des Reggae Boys lors d’un récent voyage en Jamaïque, en Juin 2012 alors qu’il débutait victorieusement contre le Guatemala leur épopée en route vers l’objectif d’une qualification pour la Coupe du monde à Rio en 2014.

Depuis leur victoire sur Antigua le 16 Octobre 2012, la Jamaïque s’est d’ailleurs qualifiée pour la dernière étape de qualification avec maintenant un peu plus d’une chance sur deux de se qualifier pour la 2ème coupe du monde de son histoire.

Pour suivre l’actualité des Reggae Boyz, rendez-vous sur leur site officiel.

Les Jamaïcains se passionnent également pour d’autres sports un peu plus exotiques du point de vue d’un français et hérités de l’histoire coloniale britannique tels que le Cricket ou le Netball.