Géographie et climat

Géographie

La Jamaïque est une île située au cœur de la mer des Caraïbes. C’est la troisième plus grand île des Caraïbes avec une superficie de près de 11 000 Km²  (pour comparaison, la Corse fait environ 8000 Km² de superficie) derrière Cuba et l’île d’Hispanola (qui regroupe la République Dominicaine et Haiti). Elle est située à environ 150 Kms au sud de Cuba et à peu près la même distance à l’ouest d’Haiti.

L’île de la Jamaïque a une géographie et un relief très tourmenté constitué de montagnes principalement à l’est, les Blue Mountains surplombant la capitale Kingston et au centre de l’île où les montagnes se prolongent en un paysage constitué de multiples collines. Une ceinture côtière relativement étroite de plaines entoure l’île et abrite ainsi les principales villes du pays dont l’agglomération constituée par la capitale Kingston, la ville « dortoire » tentaculaire Portmore et Spanish Town qui fut la capitale de la Jamaïque pendant près de 300 ans.  Le point culminant de l’île est le « Blue mountains peak » avec une altitude d’environ 2200 m.

Aperçu ci-dessous du relief très tourmenté de la Jamaïque avec cette photo que j’ai prise lors d’un survol en avion à l’arrivée en Jamaïque.

DSCF5211

 

Climat

La Jamaïque de par sa situation au milieu de la mer des Caraïbes bénéficie d’un climat tropical humide. Les températures y sont relativement constantes au cours de l’année avec un maximum journalier proche de 30 °C. Les saisons y sont peu marquées et se distinguent principalement par deux périodes: la saison la plus humide de Mai à Décembre et une saison plus calme et sèche de Janvier à Avril.

Vous pouvez vous rendre compte dans ce tableau regroupant les données climatiques moyennes relevées à Kingston par le « Meteorological Service of Jamaica ».

La saison humide est également marquée par la saison des cyclones qui s’étend de Juin à Novembre. Les cyclones sont assez peu nombreux à toucher directement la Jamaïque mais leur passage est souvent dévastateur et laisse de nombreux dégâts comme on a pu le voir très récemment avec le passage de Sandy en Octobre 2012. La photo satellite ci-contre du cyclone Sandy lors de son passage en Jamaïque illustre l’ampleur de ces phénomènes météorologiques potentiellement dévastateurs.

La surveillance des cyclones dans la région des Caraïbes est assurée par le Centre National des Ouragans (NHC, National Hurricane Center), organisme américain basé à Miami qui émet les alertes et les prédictions lors du passage des ouragans. Ces alertes sont relayées par les services météorologiques de chaque pays dont la Jamaïque durant la saison des cyclones de Juin à Novembre.