Clichés vs Réalités

La Jamaïque fait souvent les gros titres de l’actualité pour des sujets tout autant variés que le sport, la musique, les paysages de cartes postales  ou encore malheureusement la violence ou la drogue. Toutefois, vu de loin, ces actualités ne donnent qu’un image biaisée des réalités jamaïcaines. De nombreux clichés circulent sur ce pays et nous allons essayé sur cette page de démêler les clichés des réalités.

 La Jamaïque et le cannabis

  • Cliché: Une idée qui colle à la Jamaïque est celui lié à la drogue et particulièrement à la consommation de cannabis, appelé « ganja » en Jamaïque. Beaucoup de personnes pensent que sa consommation est quasi généralisée dans le pays et sa consommation légale.

Réalités: La réalité est bien différente puisque la vente et la consommation de stupéfiants sont strictement interdites en Jamaïque et sanctionnées par une peine de prison. Alors malgré l’apparente tolérance qui semble s’appliquer notamment aux rastas, elle ne s’applique pas aux étrangers pour lesquels la législation est strictement appliquée. De plus, les aéroports sont équipés de détecteurs performants qui permettent de détecter toute substance stupéfiante pouvant être transporter par les voyageurs. De plus, de par cette réputation, j’ai pu observer que les vols en provenance de Jamaïque semblent plus particulièrement ciblés par les contrôles anti-drogue dans les autres pays. En effet, lors d’un récent transfert aux États-Unis en provenance de Jamaïque, pas moins de 3 chiens reniflaient les bagages de tous les voyageurs alors qu’ils arrivaient sur le tapis roulant !

Le vrai drapeau de la Jamaïque

  • Cliché: On peut souvent entendre dire que les couleurs du drapeau de la Jamaïque sont le vert,le jaune et le rouge et que le drapeau représente en son centre un lion. Le drapeau ainsi pris pour celui de la Jamaïque est celui-ci:

Réalités: Ce drapeau que l’on peut effectivement voir très souvent en Jamaïque représente en fait les couleurs de l’Ethiopie avec la représentation du Lion de Judah. Ce drapeau, symbole du rastafarisme est en fait le drapeau de l’Ethiopie impériale d’Haile Selassié Ier (1892 – 1974).  Cet empereur était considéré par les adeptes du rastafarisme comme le représentant de Dieu sur Terre, le « dirigeant légitime de la Terre » de par notamment sa descendance attribuée par la tradition Ethiopienne à la dynastie « Salomonide » qui remonterait aux rois Salomon et David. Le culte de cet empereur est encore aujourd’hui présent en Jamaïque et en particulier auprès des communautés Rastas, ce qui explique la présence de ce drapeau souvent à tort confondu avec le véritable drapeau de la Jamaïque (représenté ci-contre). Le noir, jaune et vert de ce drapeau sont désormais célèbre et notamment grâce aux exploits des athlètes jamaïcains sur les stades du monde entier.

La Jamaïque et les rastas

  • Cliché: Dans la tête de beaucoup de personnes, la première image qui leur vient à l’esprit quand on parle de la Jamaïque et des Jamaïcains est un rasta et notamment le plus connu d’entre eux, Bob Marley. Beaucoup de gens pensent ainsi que tous les Jamaïcains sont des Rastas.

Réalités: Il faut savoir tout d’abord que le Rastafarisme est une religion qui serait née aux environs de 1930 notamment sous l’impulsion de Marcus Garvey qui aurait prédit qu’un descendant de Dieu sur Terre serait couronné en Afrique. C’est ainsi en 1930 qu’est couronné, Tafari Mekonnen, negus d’Ethiopie, roi des rois, lion conquérant de la tribu de Juda, sous le nom d’Hailé Selassié.

Depuis, Hailé Selassié, également appelé le Ras (de l’amharique ras qui signifie tête mais désigne aussi un haut responsable politique) Tafari est vénéré comme le Dieu des adeptes de cette religion ainsi appelée le Rastafarisme. Seulement 10 % des Jamaïcains se revendiquent du Rastafarisme. Toutefois, la confusion et une des origines de ce cliché vient peut-être du fait que beaucoup de personnes en Jamaïque ou ailleurs ont adopté le look caractéristique des Rastas à savoir notamment les dreadlocks. Mais porter des dreadlocks ne signifie absolument pas qu’une personne est Rasta !

Les pratiquants du Rastafarisme appliquent des principes de vie relativement strictes avec notamment un régime appelé « I-Tal » qui exclut toute alimentation animale. Les Rastas les plus pratiquants ne se coupent ni la barbe ni les cheveux. Ils ont un rapport à la nature très important et limitent au maximum tout lien avec des produits d’origine industrielle ou chimique. L’application de l’ensemble de ces principes de vie et de ces préceptes est nommée par les Rasta « Livity », mot issu du verbe « Live » (Vivre).

La Jamaïque fantasmée par les touristes…

Et pour continuer avec les clichés, voici ci-dessous une publicité pour une célèbre marque de bière datant de quelques années. Cette vidéo illustre bien comment les touristes ont des clichés sur les Jamaïcains et comment les Jamaïcains entretiennent ces clichés. Sous ce ton d’humour, je trouve que cette pub montre bien qu’en tant que touriste notre vision d’un pays et d’une culture est largement biaisée. En tant que touriste, on s’attend souvent à voir certaines choses et tout est fait pour nous montrer ces choses même si elles ne reflètent pas vraiment la réalité quotidienne des habitants du pays. Mais c’est vrai que les touristes seraient certainement très déçu de réaliser que bien de ces clichés sont largement erronés et que la vie, les réalités des habitants de différents pays, de différentes cultures ne sont finalement jamais si éloigné que l’on ne croit…

Quelle langue parle les jamaïcains ?

speech-bubble JamCliquez ici pour en savoir plus.

En savoir plus sur la Jamaïque.