Cinéma

Par ses décors naturels majestueux et par sa riche culture, la Jamaïque a souvent servi de décors pour les tournages de nombreux films.

Rasta Rockett

  • Avant mon départ pour mon aventure de deux ans en Jamaïque, un film évoquait pour moi ce pays:

rastarocket affiche

Ce film, Rasta Rockett (1993, Cool Runnings en VO) relate l’épopée de quatre jamaïcains qui se lançait dans la folle ambition de participer aux JO d’hiver en Bobsleigh. Pour un pays où le froid et encore plus la neige sont inconnues cela peut en effet paraître bien étonnant. Cette comédie familiale à la morale gentille est pourtant tirée d’un fait réel puisque cette équipe a réellement existé et les jamaïcains ont donc participé aux JO de Calgary en 1988 puis à différentes éditions suivantes des JO d’hiver.

C’est d’ailleurs ce film qui m’avait inspiré le titre du blog que je tenais durant mes deux années d’aventures jamaïcaines.

Alors, si vous voulez passer un bon moment, et même si ce film commence à dater, n’hésiter pas à regarder ce film qui même si c’est une production américaine tournée entièrement avec des acteurs américains vous donnera malgré tout un petit aperçu de la joie de vivre jamaïcaine …

En attendant, voici la bande annonce de la version française du film:

La Jamaïque décor naturel de Cinéma

  • De nombreux autres films plus ou moins récents ont eu pour décor tout ou en partie la Jamaïque. Parmi ceux-ci on pourra citer Cocktail (1988) qui participa à révéler Tom Cruise, The Blue Lagoon (1980) avec Brooke Shields ou plus récemment Permis de Mariage (License to wed en VO, 2007) avec Robin Williams ou Night and Day (2010) avec Tom Cruise et Cameron Diaz.

 Made In Jamaica

  • Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la musique jamaïcaine du roots reggae au dancehall, notamment au travers des interviews de quelques-uns de ses légendes (Bunny Wailer, Thirld World, Gregory Isaacs, Bounty Killer ou Elephant Man), je vous conseille un très beau film documentaire nommé « Made In Jamaica ». Ce film (en français ou sous-titré français pour les interviews) a été écrit et réalisé en 2007 par le réalisateur français Jérôme Laperrousaz et produit par Pascal Hérold. Ce film fait un portrait très complet et très intéressant de la culture musicale jamaïcaine et de ses impacts et relations avec la vie culturelle et politique de la Jamaïque.

Ci-dessous, la bande annonce de ce film documentaire référence sur la musique jamaïcaine:

  • Pour voir un autre aspect de l’histoire de la musique en Jamaïque, retrouvez le film « The Harder They Come » (Perry Henzel, 1972) avec Jimmy Cliff comme acteur principal. Ce fim retrace l’histoire d’un Jamaïcain de la campagne qui rejoint Kingston avec pour objectif de devenir chanteur. Retrouvez ce film dans l’article suivant.

 

Les racines jamaïcaines de James Bond

  • La Jamaïque est également aussi un peu considérée comme le pays de naissance de la saga James Bond. Pour en savoir un peu plus, je vous invite à vous rendre sur la page spéciale que j’ai consacré à ce sujet.